Relance de l’UE: Merkel et Macron veulent trouver un bien commun

C’était leur première rencontre réelle depuis la mise en place du confinement. Angela Merkel a reçu Emmanuel Macron ce lundi dans la résidence officielle du gouvernement allemand à Meseberg, près de Berlin. À deux jours du début de la présidence allemande de l’Union européenne, les deux chefs d’État ont voulu mettre en avant leur unité, à commencer par le plan de relance économique proposé par la Commission européenne, un plan qui reprend largement l’initiative franco-allemande de la mi-mai.

« Nous espérons que nous allons trouver une solution, même si le chemin est encore long. » Angela Merkel, comme son hôte Emmanuel Macron, veut que le sommet européen des 17 et 18 juillet permette de trouver un compromis sur le plan de relance de 750 milliards d’euros proposé par la commission et sur le budget à moyen terme de l’Union européenne.

Le président français comme la chancelière veulent persuader les pays dits « frugaux », – les Pays-Bas, le Danemark, la Suède et l’Autriche – qu’ils ont aussi à gagner à un accord.

RFI




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *