Santé: 68 000 patients reçus à l’Hôpital mère-enfant de Bingerville en 2 ans

Après deux ans de fonctionnement, l’Hôpital mère-enfant de Bingerville (Banlieue Est d’Abidjan) a reçu 68 000 patients, a annoncé, lundi, la Première dame de Côte d’Ivoire Dominique Ouattara lors d’une visite de cet établissement par le Président de la Banque africaine de développement (BAD), Dr Akinwumi Adesina.

Ouvert au public depuis le 16 mars 2018, l’Hôpital mère-enfant Dominique Ouattara de Bingerville (HME), ambitionne de contribuer à la réduction de la mortalité maternelle, néonatale, infantile et juvénile en améliorant l’offre de soins et la qualité des services de santé avec un personnel qualifié et un plateau technique de dernière génération.

« Sa construction répondait à l’objectif d’offrir aux mamans et à leurs enfants des soins spécifiques de haut niveau dont ils ont besoins », a expliqué Dominique Ouattara au président de la BAD qui avait à ses côtés son épouse, Grâce Adesina.

« Aujourd’hui, après deux ans de fonctionnement, l’hôpital a déjà reçu 68 000 patients, et est très apprécié des populations », a poursuivi Mme Ouattara, ajoutant que cet hôpital est le plus important projet porté par la Fondation Children of Africa qu’elle a créée en 1998.

L’Hôpital mère-enfant de Bingerville prend en charge 25% de patients indigents qui sont soignés gratuitement, l’ambition de la promotrice étant de soulager les familles défavorisées qui ne peuvent pas avoir accès à des soins de qualité.

« Votre hôpital donne de l’espoir aux femmes et à leurs enfants », a renchéri le président de la BAD, Dr Akinwumi Adesina, soulignant « l’exemplarité » de cet hôpital sur le continent. « C’est un exemple de l’Afrique que nous voulons », a insisté M. Adessina « impressionné » par les actions de la Fondation Children of Africa.

Cet hôpital réalisé à 25 milliards de FCFA sur fonds entièrement privés, grâce au soutien des généreux donateurs de la Fondation Children of Africa, s’étend sur une parcelle de 4,9 hectares avec une surface bâtie de 16 300 m². Il compte 475 employés avec une capacité d’accueil de 130 lits.

Dans le cadre du Programme social du gouvernement (PSGouv) ivoirien, la BAD apporte un appui financier, d’un montant total de 487 millions de dollars USD (plus de 243 milliards FCFA) pour la réhabilitation et la mise à niveau d’une quarantaine d’établissements sanitaires publics à travers l’ensemble du pays.

APA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *